Consultant et membre du Conseil d’administration

Mehdia est Chargée des Opérations et Représentante permanente du CRIDS au CanadaElle supervise également certains projets du CRIDS depuis 2021. Son rôle consiste à promouvoir, assurer la représentation du CRIDS auprès des différents partenaires et organisations internationales basés au Canada et dans le secteur du Désarmement et de la sécurité internationale. Basée au Canada et en Angleterre, et passionnée par les affaires internationales, ces six dernières années, Mehdia a acquis une expérience considérable en administration publique et en responsabilisation publique au Canada tout en travaillant pour Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada et ainsi que pour des organismes réglementés par le gouvernement au niveau provincial. Elle a également assuré le leadership dans le domaine de la sécurité internationale, des droits de l’homme et des droits des femmes grâce à son travail en tant qu’assistante de projet avec SCRAP Weapons et en tant que conseillère pour l’Amérique du Sud auprès de l’Organisation pour la paix mondiale (OWP).

Militante en faveur de la promotion de la dimension genre et désarmement, Mehdia a soutenu la campagne #FreezeWeapons, a coordonné un webinaire sur le leadership féministe en matière de désarmement et a créé le webinaire de l’OTAN et de la non-prolifération nucléaire avec divers diplomates en tant que conférenciers invités à SCRAP Weapons. À l’OWP, elle a publié sur le processus de paix en Colombie, les exécutions extrajudiciaires au Venezuela et les violations des droits de l’homme au Chili. En outre, elle a également co-écrit un article sur les suggestions politiques pour l’OTAN en ce qui concerne le désarmement nucléaire et un paper de recherche sur le potentiel du mouvement féministe au Pakistan.

Détentrice d’un baccalauréat en arts et d’une spécialisation (bilingue) en sciences politiques du Glendon College de l’Université York et elle poursuit actuellement une maîtrise en études internationales et diplomatie à la School of Oriential and African Studies (SOAS) – Université de Londres.

Elle a une excellente compréhension de six langues dont le Français, le pothwari,le pendjabi, l’ourdou, l’hindi et l’anglais et améliore actuellement ses compétences en espagnol.