+32 465 27 91 26 info@cridsinternational.org

Joseph Tankwey MAYAKUL

Expert et responsable de la mise en oeuvre des projets CRIDS RD CONGO

Joseph est chargé de la mise en œuvre de projets CRIDS en RDC. Son rôle consiste à coordonner les efforts de mise en œuvre des activités ainsi que du programme d’éducation au désarmement et non-prolifération du CRIDS en RDC. Avec plus d’une décennie d’expérience de gestion et mise en œuvre des projets dans plusieurs domaines, il travaille aussi comme inspecteur environnemental au Ministère de l’Environnement et Développement durable en RDC. Avant de rejoindre le ministère de l’environnement, il a fait 5 ans au Ministère des Affaires Étrangères à la Direction des Organisations Internationales.

Responsable en charge de la mise en œuvre de la Convention et d’assistance et protection contre les Armes Chimiques. (CIAC/RDC/). Il travaille aussi depuis 2011 jusqu’en ce jour comme assistant de l’Autorité nationale en charge d’assistance et protection, de l’Inspection et de l’Administration. Ses domaines d’expertises comprennent ; la gestion des projets, des risques et catastrophes industriels, les armes chimiques, le droit de l’environnement, l’intelligente économique, désarmement et Diplomatie. Diplômé en Relation Internationales l’Université de Kinshasa, il a eu à participer plusieurs autres formations telles qu’ avec l’Organisation des Nations Unies (UNITAR), négociation bilatérale et multilatérale ; techniques et stratégies (2010), diplomatie multilatérale (2011) ; protocole diplomatique et onusien (2012) ; en association avec l’université de Genève sur la gestion et politique de l’Eau douce transfrontalier (2014) ; diplomatie verte ; climat et biodiversité (2015).

Avec l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques (OIAC), Il a participé également à plusieurs formations dont le cours de base et avancé en assistance et protection (mai – juin 2014 à Brazzaville); exercices de perfectionnement sous-région Afrique centrale en assistance et protection ( décembre 2014 à Yaoundé) ; participation au cours de bases des membres de l’Autorité Nationale impliqué dans la mise en œuvre de la convention sur les armes chimiques ( juillet 2016 a la Haye ) ; formation en gestion d’échantillonnage et analyses dans un environnement hautement contaminées ( octobre 2019 à Alger ). Et la formation en gestion des produits chimiques (2018, FAQ /PNUE) ainsi qu’en gestion des bases de données chimiques en 2020 de l’Université d’Helsink kimpula). Il parle Français, Lingala et l’Anglais.

Dépenses militaire mondiale des puissances nucléaire : une augmentation au-delà des chiffres

Les dépenses militaires mondiales en 2020 sont estimées à 1.981 milliards de dollars, le niveau le plus élevé depuis 1988 - la première année pour laquelle le SIPRI dispose d'une estimation cohérente du total des dépenses militaires mondiales. Les dépenses militaires...

Le revirement nucléaire du Royaume-Uni : un virage à l’encontre des engagements de désarmement et non-prolifération

L'annonce récente par la Grande-Bretagne, dans le cadre de la «Revue intégrée de la sécurité, de la défense, du développement et de la politique étrangère » quinquennale, de porter de 180 à 260 le nombre d'ogives des missiles nucléaires déployés à bord de ses...

L’Afrique et le désarmement nucléaire

Le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN), adopté en juillet 2017 par 122 États, soit les deux tiers de la communauté internationale, est entré en vigueur le 22 janvier 2021, ayant recueilli plus de 50 ratifications. Comment les pays africains ont-ils...

L’entrée en vigueur du TIAN : Une étape historique qui symbolise une nouvelle ère du désarmement et sécurité Internationale

Ce 22 janvier 2021, le Traité sur l'interdiction des armes nucléaires (TIAN) est entré en vigueur en tant que droit international contraignant pour ses 50 premiers États parties. L'entrée en vigueur du Traité représente une étape importante dans les efforts de la...

Le revirement nucléaire du Royaume-Uni : un virage à l’encontre des engagements de désarmement et non-prolifération

L'annonce récente par la Grande-Bretagne, dans le cadre de la «Revue intégrée de la sécurité, de la défense, du développement et de la politique étrangère » quinquennale, de porter de 180 à 260 le nombre d'ogives des missiles nucléaires déployés à bord de ses...

L’entrée en vigueur du TIAN : Une étape historique qui symbolise une nouvelle ère du désarmement et sécurité Internationale

Ce 22 janvier 2021, le Traité sur l'interdiction des armes nucléaires (TIAN) est entré en vigueur en tant que droit international contraignant pour ses 50 premiers États parties. L'entrée en vigueur du Traité représente une étape importante dans les efforts de la...

CRIDS

Adresse

Avenue du Chili 4/24, 6001 Marcinelle, Charleroi, BELGIQUE

Téléphone

+32 465 27 91 26

Horaire de travail

24/ 7 / 365

Copyright © 2024 | Privacy Policy
Site réalisé par ORYSGROUP